DS Automobiles, la marque de voitures haut de gamme du groupe Stellantis, a annoncé un changement important dans sa gamme. La société ne proposera plus que deux niveaux de finition pour l'ensemble de ses modèles : Pallas et Etoile.

Cette décision vise à simplifier le processus d'achat pour les clients et renvoie au riche héritage français de la marque.

Le constructeur adopte cette stratégie dans le cadre d'une tendance plus générale des constructeurs automobiles à rationaliser leur offre. En réduisant le nombre de niveaux de finition et de packs, DS Automobiles pense pouvoir offrir des options plus claires aux acheteurs. Les deux finitions, Pallas et Etoile, s'inspirent de la culture et de l'histoire de la France, reflétant ainsi le statut de luxe de la marque au sein de l'industrie automobile.

La finition Pallas est nommée d'après un terme utilisé pour la première fois dans la Citroën DS en 1964, dérivé de "Palace Accolade" en France. Il s'agit de l'option d'entrée de gamme, mais elle est très bien équipée. Le logo de la finition représente la porte d'un grand palais parisien.

L'Etoile se positionne comme l'offre phare. Son nom fait référence à la place de l'Etoile, où se trouve l'Arc de Triomphe à Paris, et incarne le statut ultime, semblable aux premiers rôles des danseurs du ballet de l'Opéra National de Paris. Le logo de la garniture s'inspire du "rayonnement lumineux des douze avenues" menant à ce carrefour très fréquenté.

Malgré la réduction de la gamme à deux modèles principaux, il est possible que DS Automobiles lance un jour des éditions spéciales telles que l'Espirit de Voyage, inspirée par la mode. Toutefois, ces éditions spéciales ne seront disponibles qu'en quantités limitées.

Les nouvelles versions seront introduites au début de l'été, en commençant par le crossover compact DS 4. Le SUV sous-compact DS 3, le SUV compact DS 7 et la berline moyenne DS 9 suivront peu après. En plus des offres existantes, le constructeur français devrait introduire un crossover fastback phare et une version tout électrique de la DS 4 plus tard en 2024.

Source : DS Automobiles

Tags: DS
Евгений Ушаков
Evgenii Ushakov
14 ans au volant